[Critique] Iron Fist Saison 1 – Un poing dans l’eau ?

Je suis Bat… Iron Fist ! Danny Rand est l’héritier de la compagnie Rand, entreprise multimilliardaire de New York. Il vit une vie de gosse de riche plutôt tranquille jusqu’à ce que son avion s’écrase dans l’Himalaya, tuant ses parents sur le coup. Il est recueillit par des moines guerriers d’une dimension parallèle appelée K’un Lun qui ne s’ouvre qu’une fois tous les 15 ans. C’est donc 15 ans plus tard après sa mort présumée qu’il réapparaît à New York, habillé en clochard et prétendant être l’Iron Fist. Le plus puissant des moines guerriers, censé protéger K’un Lun des forces de la Main, une organisation que l’on a déjà rencontré dans la seconde saison de Daredevil. Sauf que Danny n’est pas Batman, et donc il n’est d’abord pas reconnu comme étant l’héritier de l’entreprise. Il va faire des pieds et des mains, se battre en justice pour prouver son identité et récupérer son bien. Trop peu de passage à K’un Lun dans la série… Pourtant ça aurait pu être très intéressant ! Cependant une fois ce petit problème réglé, il va se rendre compte que rien ne va dans son entreprise et à l’extérieur. Tout n’est que complots, trahisons, traîtrises, mensonges. La Main gangrène tout, et il ne peut finalement faire confiance à personne. C’est dans ce climat trouble que l’Iron Fist va essayer de donner un véritable sens à son nom.

Lire la suite (44)